qui, quoi, pourquoi...

...dans les années 90.

Pas de formation, pas d’influences à l’exception peut être des tableaux de Bruegel 
« le drôle » que mes parents reproduisaient quand j’étais gosse… images de scènes intrigantes et étranges dans l’odeur de la térébenthine …

Autodidacte, l’expression par la peinture se profile naturellement quand exprimer une émotion, une sensibilité ou une réflexion sur le spectacle que nous offre le monde dans lequel nous évoluons se fait sentir.

Notre univers est une source d’inspiration inépuisable…

J’aime "flotter" au-dessus de cette représentation permanente avec ce qu’il faut de détachement pour en garder une vision humoristique et satyrique.

Peindre avec des mots simples pour établir une connexion ou juste l’envie de mettre en œuvre des associations de couleurs saturées constitue l’essentiel de ma dynamique créative.

Les poissons… une fascination qui remonte à l’enfance pour ces bestioles tellement adaptées à leur milieu.

Ils sont devenus l’outil idéal pour les mises en scène de mes idées. Simples, adaptables, 

« polychromables » à souhait (ou non…) , leurs yeux interrogateurs se prêtent parfaitement aux intentions que je souhaite leur donner tout en questionnant le spectateur..

Cette démarche créative est aussi une quête de liberté, la liberté qu’offre le mode d’expression dans lequel on se sent bien, la satisfaction de l’œuvre accomplie pour soi avant tout… faite sérieusement mais sans se prendre au sérieux… enfin le moins possible !

même période... première représentation de poissons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis est toujours constructif... alors n'hésitez pas